U M U J O Index du Forum

U M U J O
Le MJ d'Umujo vous présente ses excuses pour sa désaffection du jeu d'Umujo et les inconvénients qui en sont résultés. Je vous remercie d'avoir participé à ce jeu. Bonne continuation. Cordialement. Olivier

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    U M U J O Index du Forum -> >>>>>>> R.O. : REPUBLIQUE OUMOUYENNE (Venavia, Pays des Kullirtes, Madadouno et Mawika, Zileka) <<<<<<< -> Pays des KULLIRTES (UMBRIE) : Territoires du PEUPLE DE L'OMBRE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Olfizmikus


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2011
Messages: 31
Micronationalité: Venavia (République Oumouyenne)
Type de PJ: Wenâwos ou Yan des Marais
Métier, spécialité: Ambassadeur

MessagePosté le: Lun 28 Nov 2011 - 01:05    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

Olfizmikus, ayant pactisé avec les démons, aquérait peu à peu des facultés magiques,
comme la possibilité de se transporter à grande vitesse en des lieux malsains et 
éloignés, dont il ne pouvait user qu'à certaines dates néfastes et lorsqu'il dormait. 
La lune décroissante suivant la Samain paraissait pour cela toute indiquée, et le 
legatus mit à profit pour effectuer ce voyage la nuit qu'il passa avant d'arriver 
à Mawika.


Il se manifesta donc dans un état proche du rêve mais en possession de toutes ses facultés
mentales, dans la capitale des Kullirtes, qui était déjà plongée, à ce moment là, dans une plus grande
obscurité. Il était encore tout étonné du fonctionnement si pratique et si prompt de cette magie noire.
Le centre ville, fait de constructions de briques, le temps qu'il faisait : tout lui prouvait qu'il était 
ici fort loin de Mawika et de tout autre lieu qu'il aurait pu connaître.


Mais le legatus n'était point porté à la poésie ni à la contemplation. Il se demandait impatiemment
comment il allait dénicher un responsable dans un tel labyrinthe urbain, en pleine nuit.


Il prenait les plus belles avenues, cherchant la plus grande maison, errant... Enfin, il avisa un bâtiment, 
frappa trois grands coups à la porte, attendit, puis recommença, cette fois en criant aussi, ce qu'il fit
dans le langage des Uhkadobe, c'est à dire des Ombres de Vénavie; il prononçait les mots avec soin 
et de manière impérieuse, lugubre à cette heure tardive, presque ensorcelante au milieu du silence:


- Ohé! Quelqu'un? Un notable? Un initié qui entende mon langage?


(Mais par le sang d'une vierge sacrifiée! marmonna-t-il, qu'est-ce qu'ils fabriquent? Ils vont 
m'obliger à réveiller toute la ville!)
_________________
In nomine Yadalbaothis Korii


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 28 Nov 2011 - 01:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nation d'Umbrie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2011
Messages: 14
Micronationalité: Anti-Umujo
Type de PJ: communauté humaine

MessagePosté le: Mar 31 Jan 2012 - 23:00    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

L'homme se trouvait a l’entrée d'un temple


-Milles Ombres! fit le shaman-gardiens poussant le simple rideau pour faire entrer l'etranger. L'interieur était sompteux: l'ensemble des murs étaient tendus de toiles brodées, de manière a ce que l'on ne distingue ni mur, ni plafond, et que l'on se croie dans une longue et riche tente. ici point de statue, point d'idole. Mais un grand brasero qui grillait au loin. 


Pour le shaman, le charabia de l'etranger était incomprehensible, et de mème dans l'autre sens. Mais on oublie trop souvent que l'ombrie et un pays de sorcellerie, dont l'usage est encore maitrisé par de nombreux initiés. Tout comme le Khan, cet homme était de la horde du feu, et le feu symbolise la destruction, la passion, et l'âme. Alors que ces dissidents de la horde du vent, a la magie périclitant, se basaient sur le voyage, la raison, la parole, sa compréhension. Mais on disait leurs oracles peu nombreux, vieux et faibles. 


Les deux hommes se placèrent autour du feu sacré. Celui-ci permettait de communiquer a l’âme, mais non a la raison. La discution était donc difficile et basée sur le sentiment. L'ambassadeur compris donc les sentiments suivant


Leger énervement; dérangement; sommeil
Interrogation; compassion: Faim? froid? blessé? 


Mais petit a petit, le message se fit plus claire, car le pretre avait apris a endiguer le flot de ses sentiments mème pour faire passer un sens plus profond


La question première fut des plus simple. En mème temps, toute comunication complexe était d'office exclu


Qui est tu? D'ou vient tu? A tu faim? 




_________________
Sur les terres de glaces nous régnerons, et la vrai parole apporterons.


Revenir en haut
Olfizmikus


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2011
Messages: 31
Micronationalité: Venavia (République Oumouyenne)
Type de PJ: Wenâwos ou Yan des Marais
Métier, spécialité: Ambassadeur

MessagePosté le: Ven 3 Fév 2012 - 01:20    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

- Ah merci de m'avoir fait rentrer. Hum. Parlez-vous ma langue? Vous êtes un sorcier? Un sorcier? Non, il ne comprend 
rien de rien. Et qu'est-ce que quoi? Je comprends rien. Je comprends rien du tout. Ah malheur de sort! Dans quel bled 
suis-je tombé ma parole? Quoi? Le feu? S'asseoir?...


Olfizmikus fut invité par le chaman près du feu. Il comprit qu'il devait être attentif. Il perçut la pensée du chamane, dont la 
communication était alors restreinte à des pensées simples:
Citation:
Leger énervement; dérangement; sommeil
Interrogation; compassion: Faim? froid? blessé?


Qui est tu? D'ou vient tu? A tu faim?





Ce procédé de communication sembla fruste avec Olfizmikus qui, en réalité, n'avait pas encore compris tout le parti 
qu'il pouvait tirer de pouvoir imager sa pensée et de représenter celle-ci en des tableaux très vivants. Il avait donc 
l'impression d'être un demeuré dialoguant mentalement avec un faible d'esprit, mais il se prêta au jeu du mieux qu'il put.


- Je viens des vastes marais, loin.
Je suis un envoyé des miens.
J'aime manger.
Je ne viens pas pour manger.
Je viens pour créer.
Une alliance.
Mon peuple des marais avec les Kullirtes.
Prendre trésors, esclaves.
Es-tu un chef?
Connais-tu ton grand chef?
_________________
In nomine Yadalbaothis Korii


Revenir en haut
Nation d'Umbrie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2011
Messages: 14
Micronationalité: Anti-Umujo
Type de PJ: communauté humaine

MessagePosté le: Sam 4 Fév 2012 - 16:33    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

La discution continua ainsi longtemps. Un disciple du temple vint apporter de la viande salée , avec des fourches pour les faire chauffer sur le feu. 


Les explications de l'ambassadeur se précisant, le prêtre compris qu'il s'agissait de ce peuple qui avait attaqué le towtobrogii. 


Le prêtre le rassura. 
moi important, moi celui-qui-a-le-don-des-esprits, mais pas chef. 
Tu verra chef. Demain
Esclaves intéressant. 
Des gens parlent ta langue ici. 
Dormir, maintenant. 


Le prêtre du feu l'ammena dans une autre salle. , et lui présentat une couche: sur un tas de paille fraiche, avec des couvertures. le pretre toucha le petit brasero de la pièce, ce qui raviva instantanément les braises. 


le lendemain, il fut levé aux aurores, on lui portât une vasque d'eau, ainsi qu'un pain plat et de la viande de yack séchée. Puis, habillé, il sortit, et fut amené a un autre bâtiment de briques grises, sans ouvertures, si ce n'est une unique porte en bois. la présence du pretre suffisait pour que les soldats le laissent passer. Il entra dans une petite cour, où, cette fois-ci, il y avais fenêtres et portes, qui, comme souvent ici, étaient barrées de lourdes tentures. Le prêtre informa un petit homme chauve et assez gras, portant une longue robe noire, qu'un ambassadeur étranger était là, et voulait parler au Khan. 


On présentât a  Olfizmikus  differents interprète. Dans ce pays, seule une centaine de personnes savaient lire et Ecrire, les pretres, en général. parmi celles-ci, une vingtaine connaissait les langues étrangères...elles travaillaient toutes pour le palait. Heureusement, l'une d'elle connaissait le Vénave. Elle se Substitua au prêtre du feu pour guider l'ambassadeur, dans sa langue. c'était un homme, assez grand pour son peuple, mais moins que l'ambassadeur, au crane rasé, ce qui semblait être la norme au palais - car il s'agissait bien d'un palais, malgrès la simple brique grise sans décors des lieux - , et aux mains décharnées. 




- Notre Dux va vous recevoir, d'ici 10 minutes. Soyez respectueux. Comme vous êtes Legatus d'un autre peuple, vous n’êtes pas obligé de vous prosterner... avant de vous introduire auprès du Khan, avez vous des questions? 
_________________
Sur les terres de glaces nous régnerons, et la vrai parole apporterons.


Revenir en haut
Olfizmikus


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2011
Messages: 31
Micronationalité: Venavia (République Oumouyenne)
Type de PJ: Wenâwos ou Yan des Marais
Métier, spécialité: Ambassadeur

MessagePosté le: Lun 6 Fév 2012 - 23:30    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

Ce soir là, Olfizmikus semblait ne pas apprécier les mets kullirtes. En réalité, il avait encore l’estomac 
barbouillé, étant donné qu’il était venu en volant magiquement dans les airs.


Le legatus se réjouit de ce que le prêtre du feu le comprit et lui répondit en pensées que, le lendemain, 
il verrait le Dux des Kullirtes ou son équivalent. Olfizmikus suivit volontiers le prêtre jusqu’à la chambre 
qu’il lui désigna pour se reposer. Il admira énormément que ce prêtre allumât le feu instantannément. 
« Il faudra, songea Olfizmikus, que j’en apprenne le plus possible sur leurs trucs. Mais j’espère que je 
ne vais pas passer pour un plouc ! »


La nuit du legatus fut agitée par des cauchemars provoqués par ses vieux démons. Il émergea lourdement 
du sommeil. Puis il fut conduit à travers la vaste et remarquable cité jusqu’au palais où étaient différents 
interprètes. Comprenant qu’ils le saluaient en différentes langues, Olfizmikus, considéra le nombre de ces 
hommes avec étonnement, il pensa : "Les Kullirtes ont beaucoup de relations avec d'autres peuples!" 
Il demanda d’une voix forte : 


- Y’en a un qui parle vénave ici ?


Un grand échalas aux mains décharnées répondit : 


- Oui, moi ! Ici, on m’appelle Yagg. 


Comme les autres, il avait le crâne rasé, autre curiosité de ce pays. L’interprète reprit :


- Notre Dux va vous recevoir, d'ici 10 minutes. Soyez respectueux. Comme vous êtes Legatus 
d'un autre peuple, vous n’êtes pas obligé de vous prosterner... avant de vous introduire auprès 
du Khan, avez vous des questions?


Olfizmikus répondit :


- J’ai sur moi un présent de mon pays au vôtre, puis-je lui remettre directement ?


Un portier annonça l’entrée du Khan, et toute l’assistance se prosterna (enfin Olfizmikus, qui 
s’inclinait légèrement, le supposa). Chez les gaélusiens, l’ambassadeur parlait avant le Dux, mais dans 
d’autres pays, c’était le contraire ! Le legatus attendit un instant que s’exprimât son illustre 
interlocuteur. 


Venant au moment idoine, le salut d'Olfizmikus fut le plus respectueux du monde. Et Yagg sut en traduire
l'exemplaire tenue en y mettant le ton approprié:


- Ô Votre Majesté, la Vénavie et la République Oumouyenne ont l'immense honneur et privilège de saluer
très respectueusement Votre Majesté. 
Et le legatus de s'incliner à nouveau.


- Mon pays souhaite offrir un présent à Votre Majesté.


Le cadeau en question apparut remarquable: c'était un objet de luxe importé de Madha-Neftasyah, de type oeuf de
Fabergé. Un tel objet était unique dans tout l'Umujo.
_________________
In nomine Yadalbaothis Korii


Revenir en haut
Nation d'Umbrie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2011
Messages: 14
Micronationalité: Anti-Umujo
Type de PJ: communauté humaine

MessagePosté le: Lun 6 Fév 2012 - 23:52    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

le Khan ne put s’empêcher, lui qui restait toujours digne en toute circonstance, d’écarquiller les yeux devant le présent. Jamais, il n'avait vu objet si riche ni décoré. Les vénaves devaient être un peuple riche et développés pour posséder de telles merveilles... les écouter serait certainement bénéfique, et avec de la chance, ils auraient la possibilité d'annexer un tel pays. Si il réussissait a soumettre tel pays, le Khan deviendrait un souverain de légende. 


Yagg précisa que le présent était accepté, et que l'ambassadeur pouvais lever la tète. Il vit ainsi le Khan qui avait a nouveau formé son masque de pierre. Celui-ci avait egalement le crane rasé, si ce n'était une natte. Il portait un justaucorp de cuir sans manche dans lequel était incrusté des flammèches de métal. Un long pagne blanc en laine tressée tombait sur ses genoux, et des bijoux étaient placés a chacune de ses chevilles. Ses bras, puissants, étaient maintenus par des bijoux spéciaux faisant saillir les muscles. Cet homme avait atteint le Trône par la force et la violence. C'était lui mème un des meilleuirs combatant d'un peuple qui herigeais le courage, la force et la puissance au sommet de leur hiérarchie de valeur. 


Yagg traduit la voix roque et profonde du Khan. 


-Ton cadeau témoigne des dispositions amicales de ton peuple. Soit honoré car nous sommes disposés a t'entendre, nous, messagers des esprits. Formule ta requête, toi qui vient de loin pour voir le seigneur des seigneurs. 
_________________
Sur les terres de glaces nous régnerons, et la vrai parole apporterons.


Revenir en haut
Olfizmikus


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2011
Messages: 31
Micronationalité: Venavia (République Oumouyenne)
Type de PJ: Wenâwos ou Yan des Marais
Métier, spécialité: Ambassadeur

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2012 - 00:52    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

Plus le legatus exprimait la requête diplomatique dont il était chargé, et plus sa belle voix résonnait dans la
vaste salle du palais de façon sinistre:


- Votre Majesté, exposa Olfizmikus, si j'en crois les flamines de ma contrée, votre pays pratique le culte des 
Ombres. Le mien pratique celui des démons. Tout comme un pays situé au Sud de la Mer Morone et qui 
se nomme Zileka, inversion démoniaque d'une ancienne Kalésie.


L'union de nos peuples peut dors et déjà se faire à travers nos voyants, car ceux-ci combattent pour le Mal 
dans le territoire de l'Esprit. Nos trois pays en seront renforcés par voie occulte.


L'oeuf que mon pays a l'insigne honneur d'offrir au vôtre incarne la valeur du luxe, valeur fondatrice d'un 
nouveau monde, et, en cela il vient en contrepoids des oeufs cosmiques toutobroges, simples cailloux méprisables
car porteurs de rêves et non de cauchemars.


Mais je viens aussi vous proposer une alliance politique ainsi que dans tous domaines utiles, comme
le domaine économique par exemple. Les contrées de Vénavie, de Zileka et de Madadouno se sont 
unies dans le but de conquérir le cosmos, c'est-à-dire les pays situés par-delà les montagnes du
Ïéguiglattaï que l'on croyait infranchissables il y a peu.


Le monde, en effet, est vaste. Si vaste, qu'il contient et des océans et des continents. Au moins une dizaine 
d'Etats bien plus vaste (en tout cas sur la carte sinon en réalité) que tout l'Umujo et un total de centaines 
de millions d'êtres humains.


Et, dans tout ce vaste univers, pas une seule nation n'a de velléité impérialiste. Il y a là un vide certain.


Nous ne pourrons cependant pas tout conquérir d'un coup. Ces pays disposent de sciences inconnues 
des nôtres. Certes, les gens de Madadouno et de Zileka sont de grands savants et ils nous seront très
utiles. Mais, en réalité, nous sommes encore fragiles. Cependant, grâce à notre magie et notre union, nous 
pouvons peu à peu nous accaparer ces connaissances, rattraper ces peuples et les surpasser.


Voilà le dessein de mon pays, ô Majesté. Voilà le but de l'union déjà constituée, qui préfigure l'immense empire
de demain. Et, dans ce dessein, la place de votre pays sera la plus éminente: car le rôle spirituel lui est 
naturellement acquis, à cause du poids occulte qu'occupe l'Umbrie dans le domaine paranormal; cela est
attesté de tous les Sectateurs des Ténèbres qui vivent dans différentes contrées du monde en attendant 
l'Âge Kali (l'âge de la nuit).


Je suis ici pour vous donner tout renseignement utile, ô Majesté, si tel est votre bon plaisir.



Et, à nouveau, le legatus s'inclina.
_________________
In nomine Yadalbaothis Korii


Revenir en haut
Nation d'Umbrie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2011
Messages: 14
Micronationalité: Anti-Umujo
Type de PJ: communauté humaine

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2012 - 12:52    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

- Certes en effet nos esprits qui nous guident et nous conseillent, et que nous vénérons, sont appelés Ombres par les Volkonnènes qui partout où ils vont  ne cessent de nous discréditer. Nous sommes prêt a discuter avec vous d'une union pour la supprematie sur le monde, car certains peuples, plus forts, ont le devoir spirituel de soumettre les faibles et les lâches. 


Yagg précisa egalement, après cette traduction, qu'il n'était plus necessaire désormais d'etre aussi solanel. La discution allais continuer de manière moin formelle, dans une salle adjacente, ou , comme a beaucoup d'endroit, ce peuple nomade avait recrée par des tissus tendus l’atmosphère des tentes. Ils s'assirent sur des coussins brodés, et on leur servit du lait fermenté réaussé d'une cuillière de miel. 


- Mon peuple est certes fort, mais il n'en est pas moins vulnérable face au froid de l'hiver, et nos réserves de nourritures s’amenuisent... 


Ceci expliquait la quasi exclusivité de la viande salée. 


- Les peuples que nous avons soumis ne suffisent plus a nourrir les Kullirtes. Je vous propose donc de faire du mercenariat: voila ma proposition: vous nous fournissez de quoi nourrir 50 000 hommes pendant 3 mois,en céréales ou fèves, et nous mobilisons 3000 guerriers comme mercenaire pour 6 mois... vous payerez également leur nourriture, bien sur, le temps qu'ils seront sous vos ordres. 




_________________
Sur les terres de glaces nous régnerons, et la vrai parole apporterons.


Revenir en haut
Olfizmikus


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2011
Messages: 31
Micronationalité: Venavia (République Oumouyenne)
Type de PJ: Wenâwos ou Yan des Marais
Métier, spécialité: Ambassadeur

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2012 - 21:12    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

Hmmm cette barbaque est dure et salée ! songea le legatus. Je passe à la boisson. Hmmm, qu’est-ce que 
c’est que ce liquide ?




Yagg traduisit :
Citation:
- Mon peuple est certes fort, mais il n'en est pas moins vulnérable face au froid de l'hiver, et nos réserves 
de nourritures s’amenuisent... 


Ah non, il va me demander des vivres ! songea Olfizmikus, qui faillit avaler de travers son lait fermenté au miel.


Citation:
- Les peuples que nous avons soumis ne suffisent plus à nourrir les Kullirtes. Je vous propose donc de faire 
du mercenariat: voilà ma proposition: vous nous fournissez de quoi nourrir 50 000 hommes pendant 3 mois, 
en céréales ou en fèves, et nous mobilisons 3000 guerriers comme mercenaire pour 6 mois... vous payerez 
également leur nourriture, bien sûr, le temps qu'ils seront sous vos ordres


Nourrir cinquante mille hommes pour trois mille guerriers ! Si, pour les standards micromondiaux, 
ce n’était pas cher payé, pour la République Oumouyenne, dans l'immédiat, un tel échange méritait 
d’être réévalué. Le legatus répondit :


- Nourrir cinquante mille hommes trois mois durant ! Je crains hélas que ce ne soit beaucoup pour le moment. 
Mais nous pouvons vous apporter des secours pour 10 000 personnes par jour par voie aérienne en échange 
de ces hommes. Plus des objets de grand luxe qui vous seront très utiles.


L’idéal serait que les chefs de nos contrées, à savoir khan, magistratus, prince, emir, puissent converser entre 
eux facilement comme s’ils étaient deux par deux dans la même pièce. Que les grands prêtres de ces contrées 
puissent également se parler aussi directement afin de créer - par exemple, ce serait très intéressant - un  rituel 
majeur pour notre projet. 


Nous avons des objets nommés en vénave « portabilis satellitarius vox », je les sors de ma besace pour vous 
les montrer. (Ce dont je vais vous parler n’est pas vraiment de la magie, mais une sorte d’artisanat merveilleux.) 
En appuyant avec un doigt sur ces bosselettes dans un ordre secret, on peut parler avec des gens qui ont ce 
même genre d’objets.


Ces objets s’endorment au bout de quelques jours, et il faudra qu’on vous apporte par les airs l’engin qui sert 
à les nourrir pour les réveiller.


Ceci pose la question du transport. Les Madadouniens (les Neftasyens) ont des chars volants et des bateaux 
qui vont sur les eaux en se mouvant sans voiles. Dans un premier temps, ils pourront larguer des vivres 
depuis le ciel. Ces chars font du bruit et peuvent effrayer vos sujets. Ils pourront débarquer quelques conseillers, 
des savants neftasyens qui servirons loyalement votre Majesté.


Mais ensuite, il faudrait réaliser des travaux : par exemple, disposer d’un port capable de recevoir un navire 
vingt fois plus grand que les voiliers traditionnels que nous connaissons. Ou bien égaliser et débroussailler 
entièrement un terrain vaste comme vingt fois quarante voiliers.


Donc, pour résumer ma proposition, elle consiste à ce que vous appreniez (vous ou votre plus loyal sujet)
le maniement de ces objets, utilisiez les conseiller qui viendront, recrutiez les meilleurs guerriers de votre 
illustre khanat, ordonniez à vos sujets de commencer les travaux indiqués par ces conseillers, et que vos 
sujets réceptionnent et distribuent les vivres selon vos instructions.


De mon côté, ajouta Olfizmikus, je peux vous parler de notre projet plus précisément, mais dans le plus 
grand secret.
_________________
In nomine Yadalbaothis Korii


Revenir en haut
Nation d'Umbrie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2011
Messages: 14
Micronationalité: Anti-Umujo
Type de PJ: communauté humaine

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2012 - 22:00    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

-Soit. fit le Khan, chassant d'une main prêtres et conseillés, ne laissant avec eux que deux guerriers ainsi que Yagg. 


Le khan était visiblement interessé par ses artefacts qui lui permetraient de mieux contrôler sa nation disparate




-Vous nourrirez 10 000 personnes pour 3 mois, et vous nous fournirez 10 de ces objets, contre 6 mois de mercenariat de 3000 de mes soldats. Si, au printemps, nos relations fonctionnent bien, et votre peuple a tout intérêt qu'il en soit ainsi, mes conseillés et moi même étudierons les possibles grand chantiers en vue d’améliorer notre collaboration. Vous enseignez a Yagg l'usage d'un de ces "portabilis", de manière a ce qu'il puisse lui même l'enseigner aux prêtres et chefs de mon peuple par la suite. 
_________________
Sur les terres de glaces nous régnerons, et la vrai parole apporterons.


Revenir en haut
Olfizmikus


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2011
Messages: 31
Micronationalité: Venavia (République Oumouyenne)
Type de PJ: Wenâwos ou Yan des Marais
Métier, spécialité: Ambassadeur

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2012 - 23:12    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

Olfizmikus était tout à fait d'accord. Tout allait ainsi pour le mieux. La République Ouimouyenne 
avançait à grand pas. En bon fils de maraîcher, le legatus sortit un bout de bois pour y graver 
avec un tout petit canif (un canif approprié aux rencontres officielles) les chiffres qui venaient d'être dit:


- Je prends tout de suite note des chiffres...


Puis, le legatus montra les plans secrets de la future expédition militaire. Sans doute que le Kullirte
ne connaissait pas la géographie micromondiale, mais seulement l'Umujo dans ses grandes lignes...
Je t'envoie un mail à ce sujet.



Soudain, un démon se manifesta dans la salle. Il avait l'air d'être constitué de vase et dégoulinait 
sur les tapis en les souillant.


Il dit, en deux voix puissante qui résonnèrent dans toute la pièce, l'une en vénave, et l'autre en 
langue kullirte:


- Voyons, Messieurs, servez-vous aussi de la magie, et vous gagnerez du temps! Il suffit de tracer 
un pentacle sur le sol en prononçant : "Yadalbaoth nobiscum! Satorsogguath nobiscum! Dominorum 
nostrum potestatibus inter mondis transitus fiat!"


Et le démon disparut.


Olfizmikus était tout pâle. Il déglutit sans pouvoir prononcer une parole.


Il finit par dire:


- C'était un démon! J'ai vu un démon! L'avez-vous vu comme moi?

_________________
In nomine Yadalbaothis Korii


Revenir en haut
Nation d'Umbrie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2011
Messages: 14
Micronationalité: Anti-Umujo
Type de PJ: communauté humaine

MessagePosté le: Mer 8 Fév 2012 - 22:05    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

Le souverain était surpris, lui même n'ayant jamais vu rien de tel 


-Oui... finit-il par dire au bout d'un moment, relayé par un hochement de tète de l’interprète, auquel il parlât plus directement Yagg Tu as entendu ce qu'à dit ce démon? Transmet donc aux shamans, qu'ils interrogent les esprits sur ce phénomène... qu'il soit relaté par écrit, une telle chose ne saurait être déformée... Tu notera également les termes de l'accord. 


Le Khan se leva, et Yagg indiqua a Olfismikus que l'entretient était terminé. Il se tiendrait a disposition de l'ambassadeur, mais plus tard. Là, il avait a faire...Yagg chargea un serviteur d'accompagner le légat a la yourte qui lui serait assignée. Celle-ci, située aux abords du complexe religieux en brique, incluant le palais et ses dépendances, n'était pas mélées a l'immense marée de tentes qui composait la métropole. Au coeur de l'Hivers, la moitié des Kurllites s'étaient réunis sur le plateau de Kull, terre des ancêtres où était fondée Petravast. 
_________________
Sur les terres de glaces nous régnerons, et la vrai parole apporterons.


Revenir en haut
Olfizmikus


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2011
Messages: 31
Micronationalité: Venavia (République Oumouyenne)
Type de PJ: Wenâwos ou Yan des Marais
Métier, spécialité: Ambassadeur

MessagePosté le: Jeu 9 Fév 2012 - 20:37    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

Tandis que le khan se retirait en ses appartements, le legatus le salua respectueusement. Il était satisfait de cette première 
rencontre. Il informa par téléphone Defudupsibus, Mawika ainsi que Lonhibap de l'accord qui venait d'être négocié. 
Les autres interlocuteurs de la République Oumouyenne tenaient beaucoup au rôle spirituel et pratique des Kullirtes
dans leur alliance et proposèrent aussitôt une réunion de travail afin de décider des institutions "républicaines" 
justifiant le pouvoir le l'oligarchie. Le legatus demanda à Yagg d'écrire et de transmettre cette invitation officielle 
au khan et à ses services (certes, si les Kullirtes n'avaient pas le temps ou la volonté d'y participer, leur khan 
hériterait du titre de "Théarque Suprême", c'est-à-dire de monarque représentant le dieu des Ombres et des Démons,
ainsi que les titres associés de "Gardien de la Foi", "Commandeur de la République et des Institutions"
(car, plus les titres ronflants et autocratiques s'amasseraient, plus tous ces tyrans se complairaient dans leur orgueil):



 
Citation:
Confidentiel


La République Oumouyenne a l'insigne honneur et privilège de convier, à une pompeuse réunion de 
mise en forme de ses futures institutions.


à partir du 14 février 2012 (VIII Anaganti MMMMCCCLXXXV),
à Mawika, ville de Madadouno (ou, à défaut, autre lieu qui vous plaira):


- le Khanat des Kullirtes,
- la Légion Neftasyenne, 
- le Senatus Populusque Venavus
- la Principauté de Zileka


Cette réunion servira à l'attribution des titre et rôle de chacun afin de pourvoir notamment
aux principaux postes de responsabilité tels qu'ils peuvent être proposés selon le consensus
occulte de notre oligarchie :
- Théarque Suprême, Gardien de la Foi, Commandeur de la République et des Institutions
- Président de la République, des Affaires Extérieures et de la Communication
- Ministre de l'Intérieur, de la Justice et de la Défense Nationale
- Ministre de la Planification de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie
- Ministre des Autorités Administratives de Direction et de Monopolisation des Citoyens


Cette réunion devra en outre décider d'une capitale, des subdivisions géographiques
de la République ainsi que du potentiel économique de chacune de nos régions et de nos
peuples respectifs en vue de la planification de l'économie nationale.


Vive la République, vive l'Umujo!





Ensuite, Olfizmikus, suivit le serviteur que désigna Yagg afin de se rendre au logement qui lui avait été attribué 
et dont il comptait faire une ambassade. (Il devait en outre aller prendre quelques renseignements en vue de 
futurs atterrissages ou venues de navires neftasyens, ainsi qu'à propos du potentiel économique du pays kullirte. 
Il avait ainsi fort à faire...).
_________________
In nomine Yadalbaothis Korii


Revenir en haut
Olfizmikus


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2011
Messages: 31
Micronationalité: Venavia (République Oumouyenne)
Type de PJ: Wenâwos ou Yan des Marais
Métier, spécialité: Ambassadeur

MessagePosté le: Ven 17 Fév 2012 - 16:39    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

Je brode un peu, aussi n'hésites pas à rectifier les informations que contient ce message.
Et pardon pour le double post.



Olfizmikus transmit par téléphone satellite à ses supérieurs les indications du démon
qui était apparu lors de l'entrevue diplomatique avec le khan des Kullirtes afin de
créer une sorte de raccourcis spatial entre le khanat et El Qel3ah (Madadouno).


C'est ainsi que les conseillers envoyés par la République Oumouyenne arrivèrent
en Ombrie. Ils se mirent aussitôt à la disposition des services du khan dans
le but de poser les plans de construction d'un port et d'un aéroport.


Les marchandises devaient transiter par voie normale; en conséquence, un appareil
apparut dans le ciel de Petravast: un grand avion militaire neftasyen dont le moteur
vrombissait pesamment. Sortant des flancs de ce véhicule aérien et pendant au bout
de petits parachutes, des caisses descendirent du ciel, rapidement réceptionnées par
les Autochtones chargés de cette tâche.


Ces caisses contenaient les premières livraisons alimentaires, ainsi que le générateur électrique
et la batterie de recharge des téléphones portables, plus divers autres instruments de mesure.


Olfizmikus se promena dans Petravast afin de repérer les éventuelles potentialités
économiques du Pays des Kullirtes.


Il notait soigneusement dans son calepin chaque détail afin de pouvoir poser des questions à
son interprète.


Il constata que le poisson abondait dans les eaux. En outre, les peaux que l'on vendait
dans le bazar local seraient sans doute très recherchées dans les pays extérieurs: il
y avait notamment des peaux de Loups Noirs et d'animaux inconnus du Vénave.


- Dis-moi, ô Yagg, quelles sont ces bêtes dont on vend ici les peaux?


Pays en partie de montagne, l'Umbrie recélait des minéraux qu'on ne pouvait trouver
autre part: pierres, cristaux et métaux de grand prix. L'un d'eux avait la fort curieuse
capacité de brûler ceux qui le tenaient trop longuement entre leurs doigts. Cette chose 
pouvait-elle éventuellement servir de combustible?


- Comment on appelle cette pierre mystérieuse? Elle existe vraiment?


La forêt que vit Olfizmikus semblait un peu rabougrie à cause du froid. Cela faisait un peu
douter de l'avenir de l'exploitation fortestière. Mais ce n'était sans doute pas la seule forêt 
du pays.


- Et, vous construisez des maisons de bois, ou vous n'utilisez que de la brique en plus
de vos yourtes?


En outre, le legatus se renseigna sur la position géographique de l'Ombie. Il put comparer 
des cartes satellites avec les dires de certains habitants. Le Pays des Kullirtes possédait 
bien un débouché sur la forêt Almasonienne au Nord.


- Il paraît qu'il y a une forêt située tout au Nord de votre pays? Est-ce que des
Kullirtes entrent parfois dans cette forêt? On raconte que des Loups Noirs y vivent, 
et que des Aktelians y patrouillent pour défendre leur pays, un plateau dominé par un
frère et une soeur divins unis par l'inceste.


De plus, il n'était pas très loin d'une longue vallée, la Volkonna, un pays que l'on pouvait
penser ennemi de la République Oumouyenne puisque traditionnellement "hostile" au Pays
des Kullirtes. L'idée d'attaquer un jour la Volkonna pouvait plaire au legatus.


- Et les Volkonnènes, on en pense quoi en Umbrie?


Enfin, le culte des Ombres était fort développé en Umbrie. Les Kullirtes semblaient avoir là
une sorte d'accord avec les forces adharmiques leur garantissant une forme de suprématie
sur la contrée.


Olfizmikus se rendit sur la place du marché. Une secte y adorait publiquement quelque démon.
Bien que le legatus eût une âme d'acier, quand il sentit combien l'atmosphère devenait
lourde, magnétique, hypnotique, il préféra quitter ce quartier en songeant: "Malédiction! 
C'est donc bien vrai qu'ils possèdent une maîtrise terrible de l'Adharma!"

Au milieu du brouhaha de la foule entrant en transe, il s'écria: 


Ah! Je m'en vais de ce quartier! Ah! C'est abominable! Je préfère ne rien savoir 
de ces... horribles rites!"
_________________
In nomine Yadalbaothis Korii


Dernière édition par Olfizmikus le Sam 18 Fév 2012 - 11:35; édité 1 fois
Revenir en haut
Olfizmikus


Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2011
Messages: 31
Micronationalité: Venavia (République Oumouyenne)
Type de PJ: Wenâwos ou Yan des Marais
Métier, spécialité: Ambassadeur

MessagePosté le: Sam 18 Fév 2012 - 11:34    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé Répondre en citant

Olfizmikus réfléchit et se dit à lui-même:


"Au fond, je fais fausse route, car, s'il y a une chose que doivent faire les notables
d'un pays pour servir les Ombres, ce doit être tout ce qui peut renforcer la souffrance 
individuelle, il me semble que la domination de l'homme et de la nature par l'homme est 
à cet égard une piste intéressante si on en pousse la logique jusqu'au bout.


Ainsi, le legatus, qui avait prêté une attention un peu distraite aux éventuelles
réponses, dit soudain à Yagg:


- Veuillez m'excuser si je vous assomme de questions, en réalité, je viens seulement de 
comprendre à l'instant le type de celles que j'aurais dû vous poser dès le départ et qui 
ont trait à ce service que nous tentons de rendre aux Ombres et aux Démons (vous répondez
si vous connaissez les réponses).


Quelles sont vos techniques de torture? Pratiquez-vous l'esclavage? Avez-vous 
des mines de sel pour y faire travailler les enfants ou ce genre de choses?


Pensez-vous que des entreprises étrangères spécialisées dans certains
domaines contestés pourraient s'installer au Pays des Kullirtes?


(Par exemple pour capturer des esclaves des forêts, pour l'industrie chimique,
pour l'armement ou la manipulation biologique, des bagnes au service
des autres pays pour accueillir les condamnés venus d'autres micronations?...)
_________________
In nomine Yadalbaothis Korii


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:15    Sujet du message: Un ambassadeur dans la nuit en état de rêve éveillé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    U M U J O Index du Forum -> >>>>>>> R.O. : REPUBLIQUE OUMOUYENNE (Venavia, Pays des Kullirtes, Madadouno et Mawika, Zileka) <<<<<<< -> Pays des KULLIRTES (UMBRIE) : Territoires du PEUPLE DE L'OMBRE Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com