U M U J O Index du Forum

U M U J O
Le MJ d'Umujo vous présente ses excuses pour sa désaffection du jeu d'Umujo et les inconvénients qui en sont résultés. Je vous remercie d'avoir participé à ce jeu. Bonne continuation. Cordialement. Olivier

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Arrivée a Mawika
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    U M U J O Index du Forum -> >>>>>>> R.O. : REPUBLIQUE OUMOUYENNE (Venavia, Pays des Kullirtes, Madadouno et Mawika, Zileka) <<<<<<< -> EL QEL3AH : MADADOUNO et MAWIKA
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sakroshelatos
Habilité EL

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 52
Micronationalité: Towtobroghi (Umujo)
Type de PJ: humain
Métier, spécialité: SPP Toutobroge

MessagePosté le: Dim 11 Déc 2011 - 21:52    Sujet du message: Arrivée a Mawika Répondre en citant

Le secrétaire général Sakroshelatos avait finit de se rhabiller après son bain.
Petit et un peu potelé, il avait une grâce naturelle qui en faisait un mandaté assez crédible du Towtobroghi.
Il réajusta sa couronne. Brrr..., il fait froid, pensa-t-il. Il jeta un coup d'oeil aux tables où ses compagnons
et compagnes préparaient à manger. Il fut rassuré de voir que la nourriture serait suffisante.
Enfin, il rejoint la table, où était déjà Moussa Djnader, le commandant de Madaduno.


- Alors, lui demanda Sakroshelatos, tout va bien à la base?
_________________
Roi et Secrétaire Général de la Fédération des Tribus Nomades et Sédentaires du Towtobroghi


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 11 Déc 2011 - 21:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Moussa


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 13
Micronationalité: Madha
Type de PJ: Humain
Métier, spécialité: Commandant

MessagePosté le: Dim 11 Déc 2011 - 21:56    Sujet du message: Arrivée a Mawika Répondre en citant

Moussa Djnader venait de raccrocher son téléphone satellite quand le roi toutobroge vint le rejoindre à la table.
A la question de celui-ci, le commandant hésita, visiblement ennuyé, mais il avait un naturel chaleureux, à l'instar des
madhanais, et il s'exprima franchement:


- Eh! Par Omla, mon ami, je ne sais pas! Ah il semble que l'activité à Madha se ralentit. Vous n'ignorez pas que Madaduno
dépend du fret militaire madhanais pour son approvisionnement.


Le commandant soupira et continua:


- J'espère qu'il n'y a pas de problème avec Madha, mais si (on ne sait jamais) par malheur l'activité cessait, il faudrait trouver une solution.


Il attendit que ses paroles fassent effet et poursuivit:


- Madaduno possède une force écrasante par rapport au Towtobroghi. Il nous serait facile de vous imposer notre volonté.
(C'était une allusion claire à un risque de conquête par une armée moderne d'un pays arriéré.)
Mais tout ce que je souhaite, c'est de la nourriture pour mes hommes. Si vous nous aidez, alors nous pourrons coopérer.
Nous pourrions même nous mettre à votre service si jamais les choses tournaient mal à Madha (simple hypothèse évidemment).
Pas d'objection je suppose?
_________________
Moussa Djnader, Généralissime et Président du POLARMINT de la République Oumouyenne; Sénéchal de Mawika et de Madadouno; Emir autoproclamé de Neftasyah


Revenir en haut
Sakroshelatos
Habilité EL

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 52
Micronationalité: Towtobroghi (Umujo)
Type de PJ: humain
Métier, spécialité: SPP Toutobroge

MessagePosté le: Lun 12 Déc 2011 - 11:13    Sujet du message: Arrivée a Mawika Répondre en citant

Sakroshelatos répliqua sans aucune hésitation mais posément et avec méthode:


- Vous savez que nos décisions sont collectives, on ne décide rien à la légère, chez nous,
il faut réunir un C.R.E., un Comité de Relations Elargi aux différentes composantes du pays 
toutobroge afin de formaliser une motion, simple principe démocratique.


Mais il est vrai que, au Towtobroghi, on a commencé à débattre sur ce problème que vous évoquez, 
et, dans les grandes lignes, on considère que cette proposition que vous avez formulé 
sous la forme d'une hypothèse semble la plus acceptable, la moins dangereuse. 


Nous avons besoin de vos avions, de votre technologie, de votre savoir, et d'un autre côté vous 
pourriez bien avoir besoin de nous maintenant; une guerre n'arrangerait personne. Mais vous 
rendez-vous compte que la disette sévit au Towtobroghi et que votre demande de vous nourrir 
tous est presque exorbitante?


Il va falloir nous aider d'une manière ou d'une autre à trouver rapidement une solution
devant le problème de la pénurie alimentaire! Avez-vous une idée de ce qu'il est possible de
faire avec vos capacités de fret aérien voire maritime? N'est-il pas profondément humiliant de demander 
de l'aide aux Pays Extérieurs?"

_________________
Roi et Secrétaire Général de la Fédération des Tribus Nomades et Sédentaires du Towtobroghi


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Moussa


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 13
Micronationalité: Madha
Type de PJ: Humain
Métier, spécialité: Commandant

MessagePosté le: Mar 13 Déc 2011 - 15:20    Sujet du message: Arrivée a Mawika Répondre en citant

Moussa reçut un nouvel appel téléphonique.


- Veuillez m'excuser.


Il dialogua en madhanais classique et eut la confirmation que Madha s'était en quelque
sorte bel et bien effondrée. Du moins temporairement. Moussa était inquiet, car une
partie de sa famille était au pays.


Dans l'île, seule répondait à cette heure l'université occupée d'Omla à Akir,
ainsi que Weriyenapos, ambassadeur d'Umujo et président d'honneur de l'
Association Culturelle Toutobroge. Il était quant à lui à Sharjah, dans le petit
quartier oumouyen...


Le commandant raccrocha et essaya de surmonter son trouble. L’heure n’était pas à la stupeur 
mais à l’urgence et à l’improvisation. Il dit enfin à Sakroshelatos:


- Ah mon ami, on peut dire que la vacance actuelle du pouvoir madhanais
est providentielle pour vous. Nous allons pouvoir aider les populations
civiles: la flotte basée ici va tout simplement pêcher dans les eaux bien 
poissonneuses de la Mer Morone, et quelques avions iront ravitailler un peu 
les grandes villes, cela limitera un peu les dégâts. Nos soldats peuvent même 
aller rétablir l'ordre dans le Pahyàkaminos. Tout cela tant qu'il nous reste du carburant.


Mais tout cela ne saurait se faire sans contrepartie. Mon souhait est clairement
d'obtenir pour Madaduno et les Madhanais une reconnaissance avantageuse:


1/ Madaduno a le droit de devenir madhanaise si elle le souhaite. Pour l'heure, 
le bail perpétuel fait à Madha est maintenu.


2/ Madaduno dispose en outre d'un statut de Grande Région Autonome, ce qui signifie
qu'elle peut bloquer les décisions de l'Umujo, notamment au niveau des affaires étrangères.


3/ Tous les madhanais et leurs enfants ont priorité sur la nourriture.


4/ Les religieux omlaniens installés à Kovo bénéficieront en priorité de la construction
d'un bâtiment en dur aux fins de mosquée, ce, au frais du Towtobroghi.


5/ La langue madhanaise est reconnue comme une des langues officielle du Towtobroghi.


Croyez-moi, c’est une offre très raisonnable pour vous !

_________________
Moussa Djnader, Généralissime et Président du POLARMINT de la République Oumouyenne; Sénéchal de Mawika et de Madadouno; Emir autoproclamé de Neftasyah


Revenir en haut
Sakroshelatos
Habilité EL

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 52
Micronationalité: Towtobroghi (Umujo)
Type de PJ: humain
Métier, spécialité: SPP Toutobroge

MessagePosté le: Mer 14 Déc 2011 - 19:06    Sujet du message: Arrivée a Mawika Répondre en citant

Sakroshelatos garda un moment le silence. Puis il se leva et répondit en usant
d'un ton très diplomatique et en prenant un air grave, presque cérémoniel:


- Commandant, euh, Excellence,


sachez bien qu'en ma qualité de Secrétaire Général de la Fédération d'Umujo
et de Roi du Towtobroghi, je transmettrai fidèlement et le plus rapidement possible
vos propositions à la Grande Région.


Mais, étant donné le caractère sacré de la cérémonie en cours en cet enclos,
j'ai le regret de vous prier de bien vouloir quitter celui-ci. En effet,
il ne sied point que les mortels que nous sommes s'adonnent en ce lieu aux
marchandages et aux menaces. La cérémonie du nemeton se borne à formaliser 
sous l'égide des dieux des accords, et non à créer des dissentions.


D'ailleurs mon mandat ne me permet pas de donner suite pour le moment à vos exigences. 
Comme je l'ai dit, cela sera décidé en C.R.E. 


Mais je crains que mon pays ne vous réponde que vous êtes ici en territoire
oumouyen. Si je peux me permettre un conseil, c'est que vous auriez sans doute
obtenu tout ce que vous demandez si ce n'était assorti de pressions. L'esprit
de KoVo est désormais tourné vers l'entr'aide, la solidarité, alors que vous
donnez un peu l'impression... (Sakroshelatos essayait d'atténuer son propos)
... de vouloir imposer vos vues à l'heure où votre hiérarchie connaît une vacance apparente


Nous autres Toutobroges, illustres descendants des Gaélusiens, tenons à notre fierté, 
et, grâce à la révolution qui s'accomplit à KoVo, nous sommes aujourd'hui dans un esprit
d'égalité. Aussi ce que vous me demandez me laisse-t-il perplexe. Voilà tout
ce que je puis dire. Maintenant, si vous voulez bien m'accompagner...


Sakroshelatos proposa au commandant de marcher avec lui vers la sortie du nemeton.
_________________
Roi et Secrétaire Général de la Fédération des Tribus Nomades et Sédentaires du Towtobroghi


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Moussa


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 13
Micronationalité: Madha
Type de PJ: Humain
Métier, spécialité: Commandant

MessagePosté le: Mer 14 Déc 2011 - 21:55    Sujet du message: Arrivée a Mawika Répondre en citant

Moussa Djnader constata que le roi variait assez soudainement dans ses réactions, passant d’une sorte 
d’accord à une franche opposition. Le commandant se dit qu’il avait sous les yeux la démonstration du 
caractère instable, impulsif des Toutobroges. Il s’en étonna. En accompagnant le roi, il lui répondit, non 
sans cette chaleur qu’il savait mettre dans ses propos :


- Allons mon ami ! Mais voyons, je respecte vos coutumes ! Qui vous parle de marchandage ou de 
menaces ? Nous ne faisons qu’évoquer les termes de notre entraide ! Allons, ne doutez pas de ma 
volonté d’être avec vous. Bon, j’ai peut-être eu le tort d’insister en ce lieu. Je ne savais pas. Je ne 
suis pas diplomate, mais commandant. Voyez : je suis quelqu’un de conciliant, je pourrais au contraire 
profiter de la situation, et ça ne serait pas à l’avantage de votre population ! Après tout, avec tout le 
respect que je vous dois, c’est à vous de vous montrer coopérant !


Sur ce, Moussa Djnader prit congé du roi.


Certainement, la perspective de recourir à la force pour conquérir le Towtobroghi était assez 
alléchante. Le commandant ne pensait pas qu’il fallait beaucoup de moyens pour s’emparer de 
cette région, car il savait que quelques soldats possédant un armement moderne pouvaient suffire 
à la conquête d’une civilisation primitive.


Mais si jamais l’Emir revenait sur le devant de la scène et le sanctionnait ? Ou si la situation 
madhanaise exigeait des renforts ? Avant de pouvoir déployer ses troupes, Moussa devrait attendre.


Mais trop attendre, ce serait nécessairement s’enliser dans les paysages humides de ce delta 
infesté de moustiques. D’ailleurs, la forteresse de Madadouno, construite, ou plutôt enchassée 
comme un lourd mausolée sur d’anciens marécages, s’enfonçait lentement. Le commandant 
songea, amer : encore une belle idée que l’Emir avait eu de choisir un tel endroit pour un tel bâtiment !


Pensif, le commandant croisa Olfizmikus qui avait l’air de comploter avec de louches individus. 
Qui était cet homme ou cet humanoïde ? Ah oui... le type qui avait insisté pour donner un 
prospectus de son pays... Encore un sauvage, pensa Moussa avec mépris. Néanmoins, le 
madhanais le salua et lui proposa aimablement :


- Je serais très honoré que vous veniez un jour prendre le thé à la base militaire ! (Hum! 
Pas ici : il y a trop de monde.)


Puis, le commandant  oublia aussitôt cette proposition et regagna la forteresse, déterminé 
à y faire régner une discipline sans failles.


_________________
Moussa Djnader, Généralissime et Président du POLARMINT de la République Oumouyenne; Sénéchal de Mawika et de Madadouno; Emir autoproclamé de Neftasyah


Revenir en haut
Sakroshelatos
Habilité EL

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 52
Micronationalité: Towtobroghi (Umujo)
Type de PJ: humain
Métier, spécialité: SPP Toutobroge

MessagePosté le: Ven 16 Déc 2011 - 16:02    Sujet du message: Arrivée a Mawika Répondre en citant

Sakroshelatos, quant à lui, vit qu'il faisait maintenant bien froid dehors, il se dirigea vers le
navire volkonnène, que quelques hommes gardaient. Le roi apperçut près d'eux quelques
Toutobroges de bonnes familles.


- Tout va bien? Ozmar Kadaverine est-il à bord du navire?


- Nous ne le savons, ô compagnon roi.


- Bon. veuillez vous mettre à la disposition des Volkonnènes afin de renforcer la garde de leur navire.


Sakroshelatos revint dans le temple. Il chercha du regard si l'ambassadeur
volkonnène était revenu, mais le roi ne le vit pas, il y avait beaucoup de monde dans la salle.
Le roi se rassit à la place d'honneur. 


La troménie pieds-nus autour du nemeton arrivait à maintenant à l'entrée dudit temple, et 
cette procession tentait d'y entrer et de grossir ainsi la foule déjà présente. Il s'agissait 
d'apporter le sang et la viande cuite des bêtes sacrifiées. L'on chantait bruyamment: 


"Au dieux leur part du festin, aux hommes la leur, qu'eux tous festoient ensemble,
clans aux clans alliés, tribus avec tribus, mortels avec les dieux. Pour cela nous portons
les dons sacrés des dieux, car l'on chante bien mieux la mémoire des héros le ventre rassasié."
_________________
Roi et Secrétaire Général de la Fédération des Tribus Nomades et Sédentaires du Towtobroghi


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sakroshelatos
Habilité EL

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 52
Micronationalité: Towtobroghi (Umujo)
Type de PJ: humain
Métier, spécialité: SPP Toutobroge

MessagePosté le: Mer 21 Déc 2011 - 14:19    Sujet du message: Arrivée a Mawika Répondre en citant

Inquiet à cause des dernières déclarations du commandant Djnader, l'Umego et Secrétaire Général ressortit dans la cour 
afin d'aviser la Cellule des Affaires Etrangères de la teneur de son entrevue avec ledit commandant. 


(Sakroshelatos s'exprimait avec les autres mandatés en un towtàyeshi influencé de madhanais et de gamzéfonique:)
- Lo ! Ha lo ! Sabâ-la-jîru ! Ku me Sakroshelato, sekretario jînirah, ana ehmi i Mawichiya...


Après deux minutes, on finit par le rappeler:


- Ici Katokahya de la Cellule de Base des Affaires Etrangères. Je vous écoute, ô Umego.


Sakroshelatos lui expliqua la situation.


- Bon, on va tout de suite voir ça et on vous rappelle... Umego, on a une mauvaise nouvelle.
- Quoi?
- Un des Oeufs Cosmiques a été volé, on suspecte des Vénaves, mais on n'a aucun élément... Je suis désolé...


(Sakroshelatos était le Gardien de ces oursins fossiles sacrés.)


L'Umego attendit quelques minutes qu'on le rappelât. Le vent s'était levé, et il faisait de plus en plus froid. Enfin, le téléphone sonna.


- Lo Ha Lo! Ici Katokahya. Bon. On pense que le Commandant Djnader est quand même capable d'attaquer Mawika,
il mettrait ainsi, si possible, la main sur vous et sur Ozmar Kadaverine, les représentants des deux Grandes Régions. 
Il peut même mettre à profit la cérémonie pour attaquer. On pense que, par prudence, il faut mobiliser les guerriers 
et surtout évacuer immédiatement tout ce que Mawika a d'important: les mandatés, les druides, les alphabétisés, leurs familles, 
la technologie, les objets sacrés, les écrits... olu! (De notre côté, on essaie de faire la paix avec les sécessionnistes du
Pahyàkaminos.) Le mieux est de vous rendre à Kovo, prenez la montgolfière, vous et Ozmar Kadaverine.


- très bien, je vais essayer de prévenir Ozmar Kadaverine et d'aviser avec lui, répondit l'Umego.


Sakroshelatos alla prévenir les Volkonnènes pour qu'ils transmettent sans délai au représentant et marchand de Volkonna 
le message, assorti d'excuses, d'évacuer Mawika, car la sécurité ne pouvait hélas plus y être assurée.


Les Volkonnènes pouvaient-ils accepter que le lieu où ils venaient pour rencontrer leurs amis Toutobroges était 
mis en danger à cause de la compromission de ceux-ci avec des Etrangers? Sakroshelatos en doutait...


Il expliqua aux Volkonnènes que lui-même allait prendre une montgolfière en partance pour Kovo, et proposait trois places 
en tout pour les Volkonnènes si Ozmar se joignait à ce voyage. Sakroshelatos pensait que le navire volkonnène contenait 
de la marchandise. Il conseilla à ses gardiens de tout mettre en lieu sûr si possible.


Ensuite, l'Umego donna ici et là d'autres instructions à ses propres compagons. Il le fit d'une manière assez discrète 
pour que les Vénaves et les espions ne soient pas trop vite au courant de ce que faisaient les Toutobroges pour devancer 
une éventuelle attaque du fait de la base militaire madhanaise.


Puis, Sakroshelatos quitta non moins discrètement le nemeton et se rendit à 50 mètres de là sur la berge, où était gardée 
une montgolfière de facture toutobroge (la première du genre, réalisée à partir des originaux verlorins et d'un livre madhanais 
dont on avait mis six mois à percer le sens). 


Il monta à bord de l'appareil dont le ballon se gonflait lentement d'air chaud, et attendit. Un Toutobroge vint y charger 
un très lourd sac contenant des ordinateurs portables. Sakroshelatos reconnaissait le sac qui les emballait.


- Attention ô compagnon, lui dit l'Umego, c'est fragile! tu poses ça comme si c'était je-ne-sais-quoi.
- Désolé ô compagnon, on m'avait dit que c'était effectivement du lest...
_________________
Roi et Secrétaire Général de la Fédération des Tribus Nomades et Sédentaires du Towtobroghi


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Peuple Volkonnène


Hors ligne

Inscrit le: 24 Sep 2011
Messages: 59
Micronationalité: Umujo(Volkonna)
Type de PJ: Humain (groupe)
Métier, spécialité: la totalité des volkonnènes

MessagePosté le: Mar 31 Jan 2012 - 22:18    Sujet du message: Arrivée a Mawika Répondre en citant

Ozmar , n’étant partit au navire que pour fouiller dans sa cale pour chercher un cadeau a donner au roi, ce qu'il n'avait pas prévu. Mais il ne pouvait, par respect des usages, se présenter a un Hote (qu'il fut roi ou non, au final était secondaire), sans présent. Pour un marchand, le cadeau laissait egalement présager de la fortune, source de fierté pour cette corporation, mais la radinerie d'Ozmar allait dans l'autre sens. Il opta finalement pour une belle peau de vache, grande et bien tannée, qui pouvait faire matière première pour moult usages. 


Quand il sortit, sans rien comprendre, il vit de l'agitation. On lui rpoposa d'entrer dans un engin volant, apparement pour fuire. Vu la situation, il prefera cependant ne pas quitter son navire et demanda a son equipage de le repousser prestement a la mer. Sa survie, celle de son équipage et de ses biens allait avant la compréhension d'une situation, qui, aux vues fugaces qu'il en eut, était du fait des démons de l'exterieurs dont s'était entiché le roi du Towtobroghi.


vu ce qui s'est passé, le sujet ayant donné une situation entrainant d'autres sujets, je fui ce territoire pour le moment. Kadaverine reviendra ailleurs en d'autres situations


 
_________________
Lève toi, le vent te guidera.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:46    Sujet du message: Arrivée a Mawika

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    U M U J O Index du Forum -> >>>>>>> R.O. : REPUBLIQUE OUMOUYENNE (Venavia, Pays des Kullirtes, Madadouno et Mawika, Zileka) <<<<<<< -> EL QEL3AH : MADADOUNO et MAWIKA Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com