U M U J O Index du Forum

U M U J O
Le MJ d'Umujo vous présente ses excuses pour sa désaffection du jeu d'Umujo et les inconvénients qui en sont résultés. Je vous remercie d'avoir participé à ce jeu. Bonne continuation. Cordialement. Olivier

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les langues parlées dans le Towtobroghi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    U M U J O Index du Forum -> >>>>>>> F.D.U. : FEDERATION D'UMUJO (Towtobroghi, Volkonna) <<<<<<< -> <<<<<< T O W T O B R O G H I >>>>> -> Culture, religion, drapeaux, etc.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sakroshelatos
Habilité EL

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 52
Micronationalité: Towtobroghi (Umujo)
Type de PJ: humain
Métier, spécialité: SPP Toutobroge

MessagePosté le: Lun 26 Sep 2011 - 17:41    Sujet du message: Les langues parlées dans le Towtobroghi Répondre en citant

TOWTÀYESHI


La langue towtàyeshi est la "langue des tribus", c'est à dire des tribus actuellement répertoriées en Umujo. Chacune en possède un dialecte différent, mais ils sont mutuellement compréhensibles. 


Cette langue n'a pas été écrite jusqu'à présent. Dans la région de Chineblos, le towtàyeshi a été initialement écrit depuis 2011 en alphabet grec afin d'honorer la région de Polis de NationStates (voir historique). Ainsi, towtàyeshi était-il écrit τουταιεχι et le Towtobroghi Τουτοϐρορζι. Par la suite, une réforme orthographique en juillet 2011 a permis d'unifier en une seule graphies les différents dialectes; cette nouvelle graphie utilise l'alphabet romain (ou nautais-micromondien).


Les Katokowaroy, la tribu la plus en contact avec les étrangers, ont conservé une version de cette langue (le dialecte towtoyettis) qui est assez proche de l'ancien gaulois. 


Le towtàyeshi est une langue parlée mais, fait rare au monde, une langue également sifflée, ce qui est très pratique pour communiquer dans la montagne.


On trouvera en fin de page un tableau lexical comparatif des langues celtiques et du towtàyeshi suivi d'un article portant sur la situation linguistique dans le Towtobroghi.




DRUDÀYESHI


La langue des druides (également appelée lugàyeshi ou "langue de la lumière") est censée être celle des dieux. C'est une langue poétique et secrète utilisée les druides toutobroges, seul le vocabulaire diffère du towtàyeshi. Elle dispose également d'une version sifflée.




NOHSHIYASHI


La "langue nocturne", parlée par des chamanes rivalisant avec les druides, elle dispose également d'une version sifflée.




GAMZEFONIQUE (alias GAWSHEPÀYESHI NIHYENDOS, EL: ESPERANTO)


Langue de travail, officielle au niveau de la Grande Région Autonome.


/Note EL : Cette langue, qui est également une foi, a été rebaptisée en inlude gamzefonio ou gamzefonia ou gamzéfonique d'après le pseudonyme Gamzefon de L. L. Zamenhof. Le nom complet inlude de Zamenhof est Népomucène Gamzefon. La déesse inlude qui incarne la Ideo Interna est Sankta Gamzefonia, laquelle est assimilée à la déesse toutobroge Donchena (dont le nom dérive en effet de Ideo Interna), voir page Gamzefonia./




DRUDÀYESHI PROTOCOLAIRE (DRUDÀYESHI YENÔTAKA)


On croyait cette langue apparentée au towtàyeshi et au drudàyeshi, elle descend en fait du Gamzéfonique ; elle n’est parlée que par les 27 initiés plus le roi, et n’est utilisée que pour des déclarations rituelles.




MICROMONDIEN ou NAUTAIS MODERNE ou NATAKOS NIYÊNDOS (EL : FRANçAIS)


Langue de travail, officielle au niveau de la Grande Région Autonome.


Le français, comme l'espéranto ou le madhanais, s'accompagne de toutobrogismes dans le vocabulaire, les tournures et les expressions, ex:


comprenablement = bien sûr


amicaliser = approcher


palabrer = débattre


la maison que j'habite dedans = la hutte où j'habite


manger des sangliers = manger du sanglier


en train de manger poisson excellent je suis = je suis en train de manger un poisson excelent


partir pour la gloire = partir au combat


spectre de la famine c'est pas encore regagné le souterrain = le spectre de la famine n'a pas encore disparu




MADHANAIS (MADAYESHI) 


La coopération avec l'Emirat de Madha a permis le développement de la langue madhanaise sur les sites de Madaduno-Wikaramareko et Kovo. Le madhanais est un isolat. 




LE TOWTàYESHI EST UNE LANGUE CELTOÏQUE OU GAËLLE (EL : CELTIQUE)


Tableau comparatif des langues celtoïques et du dialecte kova du towtàyeshi


Français === Gaulois === Towtàyeshi === Breton === Irlandais
maison === tectis === shehshi === ti === tigh/teach
dehors === exmagos === emâgo === er-maez === amuigh/amagh
chèvre === gabra === gabra === gavr === gabhar 
aujourd'hui === sindiu === shinjî === hiziv === inniu/indiu 
fromage === tomos === tomos === keuz === cáis 
chaise === sedon === shedo === kador === cathaoir 
fumer === mucô === mukomi === mogediñ === deatach a chaitheamh 
abeille === becos === bekos === gwenanenn === beach 
tomber === ceidô === chedomi === kouezhañ === titim 
écureuil === ueuer === wowea === gwiñver === iora


En Towtàyeshi (ancienne graphie), ces mots s'écrivaient: 


χειχι, εμαργο, γαβρα, χιψιρ, τομο, χεδο, μοκορ, βεκο, ξεδορ, ωοωερ




NOMS DE PAYS


Noms de pays en français (micromondien), towtàyeshi et espéranto (gamzéfonique):


Forêt almasonienne === Alimâsa === Almasonia Arbaro
Prya === Priya === Prialando
Orion (territoire du 1er Empire) === Ori === Malnova Orio
Ydemos === Ujemos === Idemo
Kalésie === Kalashi === Kalezio
Syldavie === Wabrobroghi === Sildavio
Avaricum === Owâreko === Avariko
Îles Atiare === Gabâlones Ashîwaray === Insuloj Atiaraj
Aktelios === Ahsheli ===Aktelio
Aldarnor === Mohwendos === Aldarnoro
Cismorvanie === Onkomowendos === Apudmorvanio




LA SITUATION LINGUISTIQUE DANS LE TOWTOBROGHI (ARTICLE)


Voici les propos qu'a tenu Mehmenglaros au cours d'une déclaration portant sur le Towtàyeshi et ses différents parlers:


"Je ne peux parler ici que de la situation dans la grande région du Tooutobrodji. En effet, le pays est très montagneux et chaque « grande région » vit en autarcie depuis toujours.  Il est difficile d’obtenir des renseignements sur d’autres « grandes régions » car c’est justement une caractéristique essentielle de l’Umujo.
 
Je propose de maintenir la langue tooutaïéchi comme une seule langue au regard des arguments suivants.
 
Dans le Tooutobrodji, donc, la population parle le tooutaïéchi, langue issue du gaélus et possédant deux caractéristiques dues à l’isolement et au faible nombre d’habitants : 1/ cette langue a peu évolué et est très proche du gaélus 2/ c’est une langue simplifiée tant phonologiquement que grammaticalement. En outre, c’est une langue entièrement dialectalisée, mais l’intercompréhension est maintenue entre les dialectes. Il n’y a pas de norme du tooutaïéchi. Seulement deux grandes tendances : le dialecte d’Ekelirejo prononce [brogis] pour « pays », avec un [g] comme dans « gare », et le dialecte de Kovo, plus moderne, prononce ‘brodji’.
 
Ensuite, il faut aussi voir que la société toutobroge est une société très archaïque et initiatique. Par rapport à la tradition gaélusienne, il y a une innovation : aux druides diurnes habillés en blanc et représentant la lumière du jour, il faut ajouter les druides nocturnes vêtus de noir et représentant « la lumière dans la nuit ». Ces deux groupes ont chacun leur langue initiatique, dérivée de la poésie gaélusienne, mais ce ne sont que des lexiques symboliques où par exemple pour dire « être humain » on dit « flamme » ou « vague ».
 
Enfin, tous ces dialectes et lexiques peuvent être convertis en sifflement, et c’est très pratique de communiquer ainsi dans la montagne. Encore une fois, il s’agit toujours de la même langue, à la manière du micromondien que l’on parle ou que l’on transforme en signes écrits. Les sifflements ne sont qu’un autre support, mais seules les personnes qui savent siffler et entendre siffler peuvent comprendre le sens de ces sifflements.
 
Je dois mentionner aussi comme langues marginales le micromondien et la langue gamzéfonique, autrefois appelée « micrespéranto ».
 
Les Etrangers qui ont découvert le Tooutobrodji y ont gardé et diffusé en cercles restreints leurs langues. Au début, il y avait des « anglais ». Mais cette langue a perdu le peu de locuteurs qu’elle avait. Le micromondien a eu plus de chances. Il est parlé avec un accent kalésien ou syldave. Enfin, il y a une langue artificielle que dans le micromonde on peut appeler la langue gamzéfonique. En effet, les explorateurs venus en Umujo ont une tendance nettement utopiste, idéaliste, ils s’intéressent à des idées un peu marginales ailleurs. Les Autochtones trouvent le gamzéfonique plus facile que le micromondien. En effet, il n’y a aucune irrégularité. Cela consiste en plein de petits mots que l’on assemble pour former des significations à la manière d’un légo. Ainsi, si l’on veut dire « hôpital », on peut forger le mot « lieu où se trouvent les gens qui ne sont pas en bonne santé », cela se dit tout simplement malsanulejo. De la langue gamzéfonique sont tirés les mots Umujo et Umego (roi), qui signifient respectivement « le pays du machin » et « le grand machin ». Le gamzéfonique progresse tout simplement parce qu’il est un peu plus commode et ludique, et que le tooutaïéchi n’est pas normé, chaque lieu défendant sa manière traditionnelle de parler.
 
Le problème est que, tandis qu’elles se développent bon an mal an, les langues apportées par les Etrangers s’abâtardissent de toutobrogismes, c'est-à-dire de tournures ou d’expressions originales calquées directement du tooutaïéchi comme « il représaillera violente » signifie « il fera de violentes représailles ». Parfois, l’accent tooutaïéchi est si prononcé que les Etrangers qui ont enseigné ces langues ne parviennent pas toujours à les comprendre dans la bouche des Autochtones."
_________________
Roi et Secrétaire Général de la Fédération des Tribus Nomades et Sédentaires du Towtobroghi


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 26 Sep 2011 - 17:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    U M U J O Index du Forum -> >>>>>>> F.D.U. : FEDERATION D'UMUJO (Towtobroghi, Volkonna) <<<<<<< -> <<<<<< T O W T O B R O G H I >>>>> -> Culture, religion, drapeaux, etc. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com